Teardrop-Québec.net
Bienvenue sur le forum Teardrop-Québec.net,
l'endroit idéal pour partager vos infos et votre passion sur les mini-roulottes, teardrops, coquilles et auto-constructeurs.

***Note : Pour pouvoir utiliser les liens inscrits sur les pages, vous devez être membre du forum et connecté à votre compte, Vous aurez accès à plus d'informations. De plus, vous pourrez participer aux discussions.***

Bonne visite !


L’art du “boondocking” Previe10


Vos prévisions météo local

L’art du “boondocking”

Aller en bas

L’art du “boondocking” Empty L’art du “boondocking”

Message par mbchoq le Mar 23 Avr 2019, 18:00

*article publié sur le site web du campingcaravaningmag.ca le 5 août 2015 par Nancy Haberlin

L’art du “boondocking”

Qu’est-ce que le boondocking? Et bien, simplement expliqué, c’est faire du caravaning en totale autonomie… Certains en font par nécessité; par exemple sur un long trajet, ils vont faire des arrêts d’une nuit (qu’on appelle “arrêt en transit”) dans des Walmart ou dans des haltes routières, car le but de leur voyage est la destination. D’autres par contre, en font par goût d’aventure; ils s’installent alors là où ils arrêtent, au gré de leur fantaisie.

Bien qu’on soit plus “libre”, il faut suivre certaines règles et prendre certaines précautions. Voici 8 recommandations pour avoir du plaisir à camper en autonomie.

Bonne lecture!

Peu importe la grosseur de votre VR, vous pouvez faire du camping en autonomie

Certains pensent que seuls les plus petits VR peuvent camper en autonomie, mais ce n’est pas le cas. En fait, tous les VR peuvent le faire; il s’agit d’être bien préparé, de connaître vos besoins en eau et électricité et le tour est (pratiquement) joué! Un VR plus petit pourra se glisser facilement un peu partout et un VR plus gros nécessitera un peu plus d’espace: ce que vous prenez déjà en considération lorsque vous aller dans un camping…

De plus, vous trouverez sur votre route des stations de vidange que cela soit au Québec, aux États-Unis ou en Europe. Il s’agit de vous informer. Le Guide resssources VR de la Fédération québécoise de camping et de caravaning (FQCC) en fait justement la liste au Québec (fqcc.ca)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Faire du repérage

Il est toujours mieux de connaître d’avance les routes que vous emprunterez, car si vous roulez hors de sentiers battus, mieux vaut savoir ce qui se cache au prochain tournant. Vous informez auprès des locals (les habitants de l’endroit) peut aussi vous éclairer sur les meilleurs endroits où camper en autonomie. Et parfois, une nuit dans un camping peut être un bon port d’attache pour ratisser une région avant de partir à l’aventure.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Préserver l’eau

On peut se passer d’électricité, mais pas d’eau! Lorsque vous partez camper en autonomie, assurez-vous d’avoir la quantité d’eau nécessaire dont vous prévoyez avoir besoin. Vous pouvez amener quelques bouteilles d’eau d’appoint au cas où, utiliser des lingettes pour vous nettoyer et manger dans des assiettes en papier pour éviter de faire la vaisselle. Vous pouvez également installer une douche extérieure où vous récupérerez l’eau pour flusher la toilette par la suite… Bref, un peu de prévoyance vous rendra la vie plus agréable… et économisera votre eau.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La courtoisie est de mise

Ce n’est pas parce que vous vous sentez libre de tout entrave, que vous pouvez empiéter sur la quiétude du voisin. Si vous campez à proximité de d’autres campeurs en autonomie, veillez à ne pas écouter votre musique jusqu’aux petites heures du matin ou faire fonctionner votre génératrice à plein régime. Et lorsque vous quittez, laissez l’emplacement dans le même état que vous l’avez trouvé. Ce n’est pas le temps de décharger les eaux grises (ou pire, noires!) et de laisser trainer vos déchets. Bref, c’est une question de gros bon sens.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Combien avez-vous besoin d’énergie?

Si la préservation de l’eau est essentielle en camping autonome, celle de l’énergie l’est tout autant. Avant de partir, vérifiez vos batteries, pensez à vous procurer une génératrice si vous n’en avez pas et considérez si les panneaux solaires peuvent vous convenir. Si une soirée à la chandelle peut être romantique, plusieurs repas de boîtes de conserve froides, car on n’a pu les réchauffer, l’est moins.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Respecter les règlements

Pour éviter de vous ramasser sur le terrain d’un agriculteur qui viendrait frapper à votre porte au petit matin, assurez-vous que vous camper sur des terres publiques. Encore une fois, la préparation avant de partir est de mise. Faites vos recherches! Plusieurs stationnements de marinas, petits aéroports, églises, Caisses populaires, centres touristiques, etc. permettent le camping quelques jours si les campeurs usent de discrétion et de courtoisie. Il vaut tout de même mieux demander si le camping est permis avant de vous installer.

Aux États-Unis, les rangers de parcs nationaux sont une excellente ressource pour trouver de bons emplacements. En Europe, on peut camper chez l’habitant moyennant peu ou pas de frais. Pour savoir qui reçoit les caravaniers sur son terrain, il faut se renseigner auprès des centres touristiques.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Attention aux animaux

Pas besoin d’aller dans le fin fond de la brousse pour rencontrer la faune locale! En camping autonome, on fait comme dans un camping régulier; on ne laisse pas trainer la nourriture et on garde son campement propre pour ne pas attirer les animaux. Si on rencontre des bêtes plus grosses qu’un raton-laveur en chemin (les orignaux peuvent venir vous “saluer” en Alaska ou à Terre-Neuve!), et bien, là aussi, on est courtois et on leur cède la place. La prudence est de mise. N’oublions pas qu’on est dans leur territoire, après tout.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La sécurité avant tout

Lorsque vous quittez votre emplacement pour la journée, ne laissez pas des items coûteux en vue: bicyclettes, appareils électroniques, etc. Verrouillez-les à l’intérieur du VR avant de partir. Les chances de vous faire voler sont minces, mais mieux vaut être prudent. Essayez aussi de ne pas couper toute forme de communication avec l’extérieur; laissez savoir à vos proches où vous comptez camper pour qu’on puisse diriger les secours vers vous si jamais un malheur arrivait.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Source: rvshare.com

*cliquez ici pour accéder directement à l'article: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





mbchoq
mbchoq
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum