Teardrop-Québec.net
Bienvenue sur le forum Teardrop-Québec.net,
l'endroit idéal pour partager vos infos et votre passion sur les mini-roulottes, teardrops, coquilles et auto-constructeurs.

***Note : Pour pouvoir utiliser les liens inscrits sur les pages, vous devez être membre du forum et connecté à votre compte, Vous aurez accès à plus d'informations. De plus, vous pourrez participer aux discussions.***

Bonne visite !


En VR au Québec Previe10


Vos prévisions météo local

En VR au Québec

Aller en bas

En VR au Québec Empty En VR au Québec

Message par mbchoq le Jeu 19 Avr 2018, 18:34

*article publié dans lapresse.ca le 2 avril 2018 par Stéphanie Morin
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Photo prise en Gaspésie
PHOTO FOURNIE PAR LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE CAMPING ET DE CARAVANING

Les vacanciers en VR sont nombreux sur les routes du Québec. Envie d'en être? Conseils de spécialistes pour faciliter l'organisation d'un premier voyage pas trop loin de la maison.

Comme pour des voyages ailleurs sur le continent, la demande est très élevée pour les véhicules récréatifs à louer au Québec. Au point où il n'en reste déjà plus pour certaines périodes de l'été: la Saint-Jean-Baptiste, la fête du Canada, les vacances de la construction et à l'occasion du défi Pierre Lavoie. «En revanche, au moment où l'on se parle, il reste encore des VR à louer pour le reste de l'été», lance Josée Bédard, présidente de l'Association des commerçants de véhicules récréatifs du Québec.

Certains véhicules, comme les petits modèles de classe B, sont très recherchés et trouvent preneur rapidement, selon Francine Morneau, responsable de la location chez Cité Caravane, à Saint-Eustache. «Certains les réservent dès novembre ou décembre, voire un an à l'avance, car ils sont plus difficiles à trouver; notre parc locatif en compte moins.» Les modèles de classe C, avec capucine au-dessus du poste de conduite et pouvant accueillir entre quatre et sept personnes, sont plus nombreux sur le marché locatif. «En septembre, il y a toujours des véhicules de ce type qui sont offerts, même pour le Festival western de Saint-Tite.»

Au Québec, un peu comme ailleurs, il faut prévoir entre 2000 et 2500 $ par semaine pour un véhicule de classe A, autour de 1800 $ pour un classe B, entre 1100 $ et 1400 $ pour un classe C, selon Josée Bédard. Et il faut bien planifier son itinéraire, car si les assurances sont incluses dans ces prix, la literie et la vaisselle sont souvent offertes à part. Un certain kilométrage est compris dans les prix, mais il n'est pas illimité. Il faut donc souvent acheter des blocs supplémentaires.

Réserver ses campings

L'engouement des Québécois pour le camping et le caravaning ne se dément pas. «Ça fait 15 ans que la pratique du camping est en hausse», dit Simon Tessier, président-directeur général de Camping Québec. «En 2017, le taux d'occupation a augmenté de 2,5 % par rapport à 2016.»


Les acheteurs de VR sont aussi plus nombreux que jamais, selon Josée Bédard.
«Au Québec en 2017, les ventes de motorisés ont augmenté de 31 % et les ventes de roulottes de 11 % par rapport à 2016. Au Canada, les augmentations sont respectivement de 41 % et 12 %.»

Résultat: ça bouchonne dans les campings de la Belle Province pendant la haute saison. «Il y a des gens qui réservent leur terrain de camping dès le mois de janvier; on ne voyait pas cela il y a 10 ans, dit Louise Gagnon. Il faut dire que certains campings sont vite complets pour juillet et août; c'est surtout vrai pour les campings situés à une heure ou une heure et demie de Montréal et de Québec. Il faut aussi s'y prendre à l'avance pour réserver dans les parcs nationaux.»

Est-ce à dire qu'on manque de campings au Québec - en particulier des emplacements à trois services - pour suffire à la demande? Non, estime Simon Tessier. Le Québec compte environ 930 campings qui se partagent 60 000 terrains pour campeurs saisonniers et 60 000 terrains pour les campeurs de passage. C'est suffisant, croit-il. «C'est certain que si on veut un site précis dans un camping particulier, il faut s'y prendre à l'avance, mais il reste toujours de la place si on n'a pas peur de découvrir d'autres campings que ceux qu'on fréquente d'habitude. C'est un risque qui coûte relativement peu cher.»

Trois applications à consulter

Gocamping Québec

Cette nouvelle application payante (9,99 $ plus taxes) propose de nombreux rabais et avantages offerts gracieusement chez 200 campings participants au Québec pour la saison 2018. Au minimum, chaque camping offre 5 $ de rabais sur une nuitée. D'autres sont plus généreux: ballot de bois de chauffage gratuit, prix réduit sur la location d'une embarcation nautique, rabais sur des séjours de prêt-à-camper... Un coupon accepté par séjour. Pour iOS et Android.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cliquez ici pour accéder directement à l'article: http://www.lapresse.ca/voyage/destinations/quebec/201803/29/01-5159194-en-vr-au-quebec.php
mbchoq
mbchoq
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum