Teardrop-Québec.net
Bienvenue sur le forum Teardrop-Québec.net,
l'endroit idéal pour partager vos infos et votre passion sur les mini-roulottes, teardrops, coquilles et auto-constructeurs.

***Note : Pour pouvoir utiliser les liens inscrits sur les pages, vous devez être membre du forum et connecté à votre compte, Vous aurez accès à plus d'informations. De plus, vous pourrez participer aux discussions.***

Bonne visite !





Derniers sujets
» C'est officielle Il y aura une 1 rencontre de fin de saison !!!
par pmartin Aujourd'hui à 06:44

» Liste des constructeurs "à la demande" de RVs ?
par MYR97400 Aujourd'hui à 03:40

» Petite visite en Gaspesie
par schoq Aujourd'hui à 01:56

» Photo de camping en tout genre avec quelques mots ...
par schoq Aujourd'hui à 01:34

» Réfrigérateur Norcold 3163
par mbchoq Hier à 20:36

» The world’s smallest caravan - Guinness World Records 2015
par mbchoq Hier à 20:10

» roulotte wingamm rookie 3.5 750kg
par charlevoix418 Hier à 07:15

» PROPANE-Pas plus de deux réservoirs ou bonbonnes peu importe leurs volumes
par schoq Sam 18 Aoû 2018, 19:04

» Les caravanes Boler roulent leur bosse depuis 50 ans
par mbchoq Ven 17 Aoû 2018, 18:31

» Avis de recherche: Une roulotte de camping volée à St-Apollinaire
par mbchoq Ven 17 Aoû 2018, 18:16

» Chambre pour deux, avec cuisinette, pour apporter svp !
par schoq Ven 17 Aoû 2018, 14:51

» Des produits nouveaux et améliorés, vraiment?
par schoq Ven 17 Aoû 2018, 14:40

» Des applications pour le camping et le plein air au Québec
par mbchoq Jeu 16 Aoû 2018, 18:58

» MONTERBA - Family Size Teardrop Trailer (2017)
par mbchoq Mer 15 Aoû 2018, 17:21

» Nouveaux frais exigés du fournisseur de la plateforme du forum
par schoq Mar 14 Aoû 2018, 21:09

» Homemade Hand Made Canned Ham Teardrop Camper
par mbchoq Mar 14 Aoû 2018, 16:59

» Croisez vos chaînes
par Mike 66 Mar 14 Aoû 2018, 11:23

» Retro Caravan Company
par mbchoq Lun 13 Aoû 2018, 19:25

» Comment protéger son équipement des ennuis électriques ?
par schoq Lun 13 Aoû 2018, 13:09

» Caravanes La Mancelle : Les Coulisses
par charlevoix418 Lun 13 Aoû 2018, 11:44

» L'histoire de TipTop Europe
par mbchoq Dim 12 Aoû 2018, 18:56

» 68 Best modern teardrop campers in 2018 - gidget retro teardrop camper 2018
par mbchoq Sam 11 Aoû 2018, 20:46

» Tout un chauffeur!
par schoq Ven 10 Aoû 2018, 00:13

» Safari Condo : la petite histoire d'un grand succès
par Mike 66 Jeu 09 Aoû 2018, 23:17

» Bien préparer sa voiture… pour les vacances
par mbchoq Jeu 09 Aoû 2018, 19:09

» 2018 Teardrop Trailer Gear Review
par mbchoq Mer 08 Aoû 2018, 18:38

» Invitation au Bolerama
par mbchoq Mer 08 Aoû 2018, 18:29

» Pour savoir comment l'industrie du VR fonctionne...
par schoq Mar 07 Aoû 2018, 23:26

» Des terres de la Couronne en mauvais état en Mauricie
par mbchoq Mar 07 Aoû 2018, 19:10

» We Live in the FOREST // 13ft Scamp Trailer
par mbchoq Lun 06 Aoû 2018, 18:43

» TearDrop Made in France
par mbchoq Dim 05 Aoû 2018, 12:20

» TOP 7 Smallest Campers and Mini Recreational Vehicles that You Can Afford
par mbchoq Jeu 02 Aoû 2018, 18:42

» Nouvelle Hélico 2018 édition limitée
par schoq Jeu 02 Aoû 2018, 17:55

» Roues double sur le jack à moindre coût
par schoq Jeu 02 Aoû 2018, 14:47

» Présentation
par schoq Mer 01 Aoû 2018, 19:52

» Top 10 Smart Campers and Transforming Caravan Trailers for Active Family Trips
par mbchoq Mer 01 Aoû 2018, 19:04

» Projet d'auto-construction de caravane
par mbchoq Mer 01 Aoû 2018, 18:35

» Runaway Campers Factory Tour
par mbchoq Mar 31 Juil 2018, 17:01

» The Teardrop Trailer Magazine
par schoq Dim 29 Juil 2018, 21:50

» Vacances de la construction: fort achalandage sur la route 132 dans le Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie
par mbchoq Dim 29 Juil 2018, 16:24

» Auto constructeur tracté par vélo ...
par Mike 66 Sam 28 Juil 2018, 20:59

» Le tour de la Gaspésie en pleine autonomie
par schoq Sam 28 Juil 2018, 01:44

» Le camping, plus populaire que jamais
par mbchoq Jeu 26 Juil 2018, 20:52

» Payez-vous des petites vacances à «Cuba» pour 20 $ seulement
par mbchoq Mer 25 Juil 2018, 17:21

» Evolution of TAB Teardrop Trailers to the 2019 Boondock EDGE
par mbchoq Mar 24 Juil 2018, 17:14

» Les Airstreamers de passage dans la Péninsule acadienne
par mbchoq Lun 23 Juil 2018, 19:50

» Châssis et essieu AL-KO oui ou non ???
par schoq Lun 23 Juil 2018, 15:27

» Témiscouata-sur-le-Lac
par schoq Dim 22 Juil 2018, 21:10

» Top 10 Smart Campers and Transforming Caravan Trailers for Active Family Trips
par mbchoq Dim 22 Juil 2018, 15:01

» Du camping dans un cimetière de Victoriaville
par mbchoq Dim 22 Juil 2018, 14:49

» Airstream Sport 16 Bambi Travel trailer
par mbchoq Ven 20 Juil 2018, 20:39

» Prudence sur les routes
par mbchoq Jeu 19 Juil 2018, 21:11

» MyMiniTrailer Bright Orange trailer build 850lbs w/ Solar Panel
par mbchoq Jeu 19 Juil 2018, 21:04

» The cutest camper ever! - Cityboy Caravan - KINTEX
par mbchoq Mar 17 Juil 2018, 18:41

» Blissmobil - L'anti-teardrop
par schoq Lun 16 Juil 2018, 15:31


Les caravanes Boler roulent leur bosse depuis 50 ans

Aller en bas

Les caravanes Boler roulent leur bosse depuis 50 ans

Message par mbchoq le Lun 30 Juil 2018, 19:41

article publié sur le site web ici.radio-canada.ca le 23 juillet 2018

Les caravanes Boler roulent leur bosse depuis 50 ans

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Rosanne Bouvier est l'heureuse propriétaire d'une caravane Boler datant de 1979. Photo : Radio-Canada/Mathilde Monteyne

Des personnes venant des quatre coins du pays et des États-Unis se réuniront au parc Red River Exhibition de Winnipeg du 15 au 19 août pour célébrer le 50e anniversaire des caravanes Boler, dont la production a débuté en 1968 dans la capitale manitobaine.

Un texte de Mathilde Monteyne

Rosanne Bouvier, une habitante de Grande Pointe, une communauté à environ 15 km au sud-est de Winnipeg, s’impatiente déjà. Cela fait tout juste un an qu’elle est l’heureuse propriétaire d’une caravane Boler de 1979 qui possède toujours ses matériaux et son aspect d’origine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Rosanne Bouvier apprécie particulièrement la légèreté de la caravane Boler, réalisée en fibre de verre. Photo : Radio-Canada/Gilbert Rowan

« Dès que les billets sont sortis, j’ai acheté mes cinq billets », se réjouit-elle. Rosanne Bouvier et son mari comptent profiter de l’événement en famille, avec leurs trois enfants.

Participer au 50e anniversaire est, pour elle, une occasion de faire des rencontres.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'intérieur de la caravane Boler de Rosanne Bouvier Photo : Radio-Canada/Gilbert Rowan

« Ça nous donne l’occasion de rencontrer des gens d’un peu partout, faire des amitiés. Quand tu rencontres des gens avec un Boler, ils vont dire  :“Appelle-nous, laisse-nous savoir si tu viens dans un coin de pays, tu peux toujours rester chez nous.” », explique-t-elle.

Les rencontres, c’est d’ailleurs le but de l’événement, selon son organisateur, Ian Giles. Selon lui, il existe une véritable communauté de propriétaire de caravanes en fibre de verre qui partagent leur passion à travers les réseaux sociaux.

Près de 1000 passionnés provenant de toute l’Amérique du Nord se sont inscrits pour participer au 50e anniversaire. D'après Ian Giles, environ 500 caravanes seront rassemblées pour l'occasion.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ian Giles, organisateur du 50e anniversaire de la caravane Boler à Winnipeg Photo : Ian Giles

Au programme:des concerts, des discours, des démonstrations et diverses activités de socialisation. Le 18 août, l’événement sera même ouvert au public. « Tout le monde pourra venir voir les Bolers et parler aux propriétaires », s’enthousiasme Ian Giles.

"L’événement sera une célébration
 d’une partie de l’histoire canadienne."

- Ian Giles, organisateur du 50e anniversaire de la 
caravane Boler à Winnipeg

À travers cette célébration, Ian Giles désire « garder la Boler en vie [...] pour que [les caravanes] continuent à produire des souvenirs pour les Canadiens, les gens à travers l’Amérique du Nord et les familles. »

« C’est si simple »

Si cette petite caravane en fibre de verre a toujours du succès près de 30 ans après la fin de sa production, c’est parce que les campeurs y trouvent de nombreux avantages.

Kathleen Legris vient des États-Unis et vit à Winnipeg depuis 2006. Elle a loué une Boler pour la première fois il y a environ une semaine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kathleen Legris a loué une caravane Boler pour la première fois il y a environ une semaine et pense déjà à en acheter une. Photo : Radio-Canada/Gilbert Rowan

Selon elle, la caravane contient tout ce dont elle a besoin : une table, une cuisine, un lit.

"C’est comme un « glamping », un 
camping glamour !"

- Kathleen Legris, campeuse

Si elle admet que l’espace intérieur de la roulotte est réduit, elle estime que la Boler présente l’incontestable avantage d’être légère. De plus, on est rapidement installés une fois sur place.

Un franc succès

Pour Kim et Chad Celaire, participer au 50e anniversaire sera l’occasion de faire, entre autres, de la promotion.

Constatant le succès des petites caravanes Boler à Winnipeg, ce couple, originaire de Windsor en Ontario, a décidé de lancer une entreprise de location de caravanes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kim et Chad Celaire, devant les caravanes Boler qu'ils louent. Photo : Radio-Canada/Mathilde Monteyne

« C’est ce qui a fait le succès de l’entreprise, affirme Chad Celaire, ce n'est pas un produit qu’on a dû construire [à partir] de rien et auquel on a dû essayer d’intéresser les gens. [C'est parce] qu’il avait une histoire ici. »

Selon Kim et Chad Celaire, la demande est très forte durant les mois d’été, et particulièrement pour la période du Festival folk de Winnipeg.

Petit bout d’histoire :


  • La caravane Boler a été fabriquée à Winnipeg à partir de 1968. Elle a été inventée par Ray Olecko qui s’est associé à Sandor Dusa avec lequel il travaillait pour l’entreprise Structural Glass.
  • Dès les années 1970, la production s’étend aux provinces de l’Ontario, de l’Alberta et de la Colombie-Britannique.
  • La production cesse en 1988.
  • On estime qu’environ 10 000 caravanes ont été vendues à travers l’Amérique du Nord.


Cliquez ici pour accéder directement à l'article: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
mbchoq
Admin


Revenir en haut Aller en bas

50 ans d'histoire de la caravane Boler

Message par mbchoq le Ven 17 Aoû 2018, 18:31

article paru sur le site web d'ici.radio-canada.ca le 16 août 2018

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les propriétaires de Boler ont tendance à peindre de manière créative leur caravane, comme celle-ci inspirée de la chanson «Yellow Submarine» des Beatles.  Photo : Boler Paint Yellow Submarine/YouTube

Plusieurs centaines de personnes sont attendues ce week-end à Winnipeg pour célébrer le cinquantenaire des caravanes Boler. L'histoire de la petite roulotte aux formes arrondies a débuté dans la capitale manitobaine.

Radio-Canada avec CBC

« Ça va être vraiment amusant », lance l’organisateur de la rencontre Bolerama, Ian Giles. Des passionnés venant de partout en Amérique du Nord vont se retrouver pour l’amour de leurs caravanes jusqu’à dimanche au parc Red River Exhibition, dans l’ouest de la capitale manitobaine.

Cela fait 30 ans que les caravanes Boler ne sont plus produites, mais sa popularité ne se dément pas. On estime à environ un millier le nombre de passionnés en Amérique du Nord. Ces petites roulottes en forme d’oeufs sur roues trouvent leur origine dans des lance-pierres et des fosses septiques.

Selon Tom McMahon, qui a fait des recherches et écrit des textes sur l’histoire de la caravane, Ray Olecko, un passionné d’activités extérieures, pensait que sa famille avait besoin de quelque chose de plus durable et de plus confortable pour camper.

À l'époque, au milieu des années 1960, Ray Olecko travaillait dans l'industrie de la fibre de verre, découvrantles possibilités de ce matériau.

Il avait déjà créé une fronde en résine de fibre de verre unique, qu'il fabriquait dans son sous-sol et qu'il vendait dans des magazines de vente par correspondance et des annonces dans les journaux. Il l'a appelé Boler Manufacturing Co.

Selon Tom McMahon, qui a interviewé les filles Olecko, le nom venait de l’espagnol bolas, un lance-pierre de chasse d’Espagne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La fronde dessinée par Ray Olecko en 1963.  Photo : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une fosse septique à l’origine de l’idée

La rondeur de la caravane rappelait également à Ray Olecko un chapeau melon, ce qui l’a conforté dans le fait que le nom était parfait pour la caravane.

L’intérêt de M. Olecko pour la fibre de verre l’a également amené à contribuer à la conception de ce qui est finalement devenu un autre objet emblématique du Manitoba : l’orbit.

Ces poubelles rondes se trouvaient pendant de nombreuses années le long des autoroutes de la province avec des panneaux indiquant aux automobilistes de « compter 10 secondes avant d’arriver à une orbit », où ils pouvaient se garer et se débarrasser de leurs déchets.

Mais l’idée des Bolers est venue à Ray Olecko en 1967, juste après qu'il eut créé une fosse septique en fibre de verre pour la société où il travaillait, Structural Glass. Elle avait été conçue de manière que les pièces soient imbriquées ensemble pour l'expédition, puis assemblées avec des boulons sur place.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une poubelle orbit prise en 1969. Ces poubelles se trouvaient le long des autoroutes au Manitoba.  Photo : University of Manitoba/Winnipeg Tribune Photo Collection

Au cours d’une sortie par temps pluvieux, M. Olecko a commencé à repenser à la fosse septique avec des roues et une porte.

Selon Tom McMahon, l’homme a passé d'innombrables heures à élaborer la conception et les mesures de la roulotte et à incorporer ses idées pour une table à manger pliante pouvant servir de lit et de canapé convertible en lits superposés pour y faire dormir une famille de quatre personnes.
Peu coûteuse en essence

Il savait que, si elle était faite en fibre de verre, la remorque serait légère et peu coûteuse en essence, puisqu'elle serait facile à transporter derrière une voiture.

Ray Olecko a apporté ses dessins à un collègue de Structural Glass, Sandor Dusa, et lui a demandé de l'aider à créer un moule pour les remorques d’environ 4 mètres, équipées d'un comptoir, d'un réfrigérateur, d'une cuisinière et d'un placard.

Tous deux ont ensuite décidé d’ouvrir une usine sur l'avenue Higgins, à Winnipeg, et la première Boler est sortie de cette chaîne d’assemblage en 1968. Elle était vendue à environ 1500 $.

Au départ, l’entreprise a rencontré beaucoup de résistance de la part des vendeurs qui pensaient que le prix était un peu élevé, alors que les caravanes en aluminium coûtaient seulement 895 $, selon Tom McMahon.

En réponse, Ray Olecko a simplement attaché la roulotte à sa voiture et l’a tirée jusque sur le stationnement, convaincant rapidement les concessionnaires que la caravane serait attrayante pour les propriétaires de petites voitures, qui sont devenues plus populaires alors que les prix de l’essence explosaient. Il a eu raison : la Boler a remporté un succès immédiat.
10 000 caravanes produites

Après seulement un an, avenue Higgins, l’entreprise a déménagé dans un bâtiment plus grand, avenue Dufferin, et a amené un autre partenaire, Erwin Krieg, qui avait travaillé avec les deux entrepreneurs à Structural Glass.

La nouvelle usine employait 25 personnes, et la production a triplé, atteignant plus de 300 caravanes par an.

Dans les années 70, la demande était si forte que Ray Olecko a commencé à ouvrir des franchises ailleurs au Canada et aux États-Unis. En 1971, les ventes des Bolers ont atteint 500 000 $. Et en 1972, 1000 caravanes étaient produites à Winnipeg chaque année, ainsi que dans les autres sites franchisés.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une Boler peinte selon les couleurs de la Compagnie de la Baie d'Hudson.  Photo : Ian Giles

L’entreprise a cependant fini par être vendue en 1973 à une entreprise de Calgary, Neonex. Ray Olecko a bien continué, pendant quelques années, à vendre des franchises et agir comme consultant auprès des nouveaux propriétaires, mais il a été déçu de l’orientation que prenait l’entreprise quand elle a décidé de faire une version de 5 mètres de la caravane.

Les Bolers ont été produites jusqu’en 1988. Aujourd’hui, personne ne sait vraiment combien de Bolers ont été fabriquées au total, mais Ian Giles estime leur nombre à 10 000. De celles-ci, il ne sait pas non plus combien il en reste.

Une Boler se vend aujourd’hui généralement entre 6000 $ et 8000 $.

Ray Olecko, lui, est mort en 2001 d’un cancer, à l’âge de 71 ans. Mais 17 ans après sa mort, son oeuvre compte toujours de nombreux adeptes.

Cliquez ici pour accéder directement à l'article: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
mbchoq
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum